Les Bourdons

Publié le par Paul

 


 Les bourdons

 Avec sa grande taille et ses très belles couleurs, le bourdon attire notre attention, il a imposé sa réputation d'excellent pollinisateur.

La colonie

Les colonies de bourdons comprennent des individus sexués (la reine et les mâles) et des individus stériles (les ouvrières). Comme chez l'abeille domestique, les femelles (reine et ouvrières) peuvent piquer.                     

La ruche

Pour le bourdon terrestre, le site de nidification est souvent un terrier de campagnol ou de musaraigne.

Un pollinisateur rustique

 

Le bourdon est un excellent pollinisateur dans des conditions difficiles. En effet, il est capable de travailler à des températures très basses (10°C) et malgré des conditions météorologiques défavorables (pluies, vent, faible luminosité). En été, les butineuses travaillent du lever du jour jusqu'au crépuscule. Par contre une température supérieure à 35°C provoque l'arrêt complet du butinage. Le bourdon s'est imposé comme un pollinisateur très efficace pour les cultures de tomates, pour les cultures d'aubergines et de poivrons ou de courgettes. C'est un bourdon de grande taille, Il est noir, avec deux bandes jaunes et une bande blanche. Il est peu agressif. C'est un bourdon à langue courte : il ne convient pas aux fleurs à corolle profonde.

 

 


Publié dans Activité

Commenter cet article

M
Even my eager plastic wrap is feeling neglected.
Répondre